Vous avez reçu un appel ou un e-mail pour vous féliciter car vous avez été accepté pour un poste au sein d’une entreprise mais vous hésitez. Vous ne savez pas si ce travail vous convient pleinement ou si vous seriez mieux ailleurs. Le doute vous envahit et la réponse qui devrait normalement vous réjouir vous plonge dans une phase d’angoisse. Dans ce cas là, comment réagir ?

 

Les questions à se poser

Tout d’abord, il faut se poser les bonnes questions.
Quand on est jeune ou quand on cherche à avoir une vie plus stable financièrement, on veut saisir toutes les opportunités qui se présentent à nous. Mais il ne faut pas sauter sur n’importe quelle occasion. Avant de donner une réponse à un recruteur, il faut bien réfléchir à l’offre dans son intégralité.

Pour débuter votre réflexion, vous pouvez commencer par ces 9 questions :

  • Vais-je m’épanouir quotidiennement grâce aux missions proposées ?
  • Quelles compétences ai-je envie de développer ou d’acquérir durant cette expérience ?
  • Vais-je pouvoir évoluer professionnellement ? (poste/missions…)
  • Ai-je une possibilité d’avenir avec eux ?
  • Quelles sont les conditions de travail ? Les méthodes de travail ? Le rythme ?
  • Qui sera mon responsable et dans quel mesure va-t-il m’aider à progresser ? Dans quel service ai-je envie de travailler ?
  • Est-ce que l’environnement de travail et la culture d’entreprise me correspondent ?
  • Jusqu’où se projette l’entreprise à court, moyen et long terme ?
  • Quelle rémunération je vise ?

 

Prendre la décision

Toutes les offres ne sont pas bonnes à prendre. Cependant, elles en valent peut-être la peine. Si la proposition répond de manière satisfaisante à toutes les questions ci-dessus, donnez une chance à l’entreprise. Si ce n’est pas le cas, réfléchissez-y à deux fois.
Cette réflexion sur votre parcours  et vos envies est importante pour votre carrière. Elle est faite pour vous permettre de savoir ce que vous pourrez accepter ou non à l’avenir.
Ainsi, avant d’accepter ou de refuser, imaginez vous votre futur idéal.  Cet emploi peut-il vous aider à avancer sur cette voie ?
Votre travail doit vous permettre de vous épanouir autant sur le point professionnel que personnel, ne l’oubliez pas. Avoir une grosse rémunération c’est toujours un plus inéluctable, mais si votre travail ne vous rend pas heureux, est-ce que cela en vaut la peine ?

Dans tous les cas, réfléchissez et ne donnez pas de décision sur le coup de la précipitation. Voyez large et prenez tous les aspects en compte avant de donner une réponse :

  • le poste et les missions proposées,
  • l’environnement et les conditions de travail,
  • le management,
  • les perspectives d’évolution,
  • la rémunération…

 

Que faire une fois que j’ai pris ma décision ?

Une fois votre décision prise, contactez l’entreprise pour leur donner votre réponse, quelle soit positive ou négative. En effet, même si vous refusez le poste proposé, un mail ou un appel pour leur faire part de votre choix démontre votre professionnalisme. Par ailleurs, donner une bonne impression au recruteur peut vous être favorable surtout si plus tard l’entreprise a un meilleur poste à pourvoir et qu’ils pensent à vous.

Avoir des doutes et hésiter, c’est normal. On veut être sûre de faire le bon choix car cela peut avoir des répercussions, quelles soient positives ou négatives, sur notre parcours professionnel. Avant tout il faut réfléchir, se poser les bonnes questions pour savoir si le poste proposé correspond réellement à nos aspirations.

Pour ma part, j’ai déjà accepté une proposition de CDD pour un job étudiant alors que je savais pertinemment que je pouvais être amené à le regretter. Pourtant, même si cette expérience fut difficile la majorité du temps, si cela été à refaire, je prendrai toujours la même décision tout simplement car grâce à elle j’ai pu développer beaucoup de compétence et de confiance en moi. Par la même occasion, elle m’a permis de déterminer ce que j’étais prête désormais à accepter ou non dans le monde du travail.Ainsi, n’ayez pas de regret et n’ayez pas peur de vous tromper.

 

Et vous, avez-vous vécu une situation similaire ?

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published.